courir pour oublier (pv Kwon Riok)
Voir le sujet précédentVoir le sujet suivantAller en bas

avatar
lavender
clic me !
Voir le profil de l'utilisateur
↬ arrivée : 04/02/2017⠀
↬ messages : 53⠀
↬ avatar + crédits : song jieun - flow⠀
Revenir en haut Aller en bas

courir pour oublier (pv Kwon Riok)
Lun 6 Fév - 22:22
Quand on travaille à l'hopital, quand on a choisit de faire des études de médecine, on a pas beaucoup de temps pour autre chose. On se lève travail, on mange travail, on parle travail, on dort travail. Les journées de repos se font bien rare. Mais quand ils sont là il faut savoir les savourer. Aujourd'hui je ne travaille pas. Cela fait plus d'une semaine que je ne dors plus beaucoup. La raison? Ces fichus flash qui viennent me hanter m'empêchant parfois de respirer. Ils appartiennent à mon passé ma petite enfance. Mais ils sont tous aussi terrifiant les uns que les autres. Mon cerveau a décidé de m'occulter tout souvenir jusqu'à mes 6 ans alors pourquoi aujourd'hui ils reviennent au galop. Certaines personnes diraient qu'ils sont une bénédiction je pense le contraire. Aujourd'hui je ressens le besoins de me changer les idées. Pour cela je connais pas mieux que le sport. Se défouler à courir, mettre toute la rage et la colère dans nos foulées. Pour cela le parc est idéale. Il est encore très tôt.

"Une journée idéale pour courir"


Avec mes écouteurs dans mes oreilles je commence à courir. Cela fait un moment que je n'ai pas pris le temps pour cela mais ça me fait beaucoup de bien. Combien de temps je cours? Je ne sais une heure, deux heures, trois heures? Je ne saurais dire la seule chose je cours jusqu'à épuisement. Je m'arrête enfin pour me laisser tomber dans l'herbe coucher par terre en sueur haletante pour retrouver ma respiration normale toujours ma musique dans les oreilles.

avatar
azure
clic me !
Voir le profil de l'utilisateur
↬ arrivée : 04/02/2017⠀
↬ messages : 137⠀
↬ avatar + crédits : Shon Minho (mannequin) + teddy (tumblr)⠀
Revenir en haut Aller en bas

Re: courir pour oublier (pv Kwon Riok)
Lun 6 Fév - 23:01
Une clope entre les lèvres, les yeux rivés sur le plafond, Riok pense. Cet enfant ne sait pas quoi faire de sa vie. Il est paumé entre la raison et la démesure. Il est un enfant qui n’a jamais été méchant, et pourtant il est souriant Riok. C’est pas un mauvais bougre, ah ça non, mais aujourd’hui, il était d’une humeur massacrante. Il avait envie de crier sa rancune et sa haine sur cette société de merde, sur sa vie de merde. Mais s’il le faisait vraiment, il risquerait de péter un câble. Il se redresse, la cendre tombant sur son t-shirt blanc. Il écrase son mégot dans le cendrier sur la table de chevet et se vêtu d’un sweat. Un ballon de basket sous le bras, il se dirige vers le parc, grillant une autre cigarette. Brûler ses poumons, brûler son être pour essayer de trouver un véritable sens à son existence. Il n’y en a pas. Il est quatre heures quand il sort, il ne dort pas, il a perdu le sommeil. 

« like a house of cards, and us looking like fools inside … »

Il regarde le ciel encore étoilé de Geoju, et il soupire, dribblant sur le bitume humide. La pluie a rafraichi l’atmosphère, et c’est en arrivant sur le terrain de basket du parc qu’il s’abandonne. Il court, il marque, il rate. Il tombe même et se relève. Puis le petit matin arrive. Contre le panier de basket, il s’en grille encore une, regardant le soleil se lever puis il la voit, cette fille qui court depuis des heures. Elle aussi elle court vers un sens ? Riok, reprend son ballon, et sort du terrain de basket, les écouteurs dans les oreilles, puis il la voit de plus près. C’est elle. Un flot d’images inonde son cerveau. Il se rappelle ces heures à l’observer, à sourire en coin, ou juste à lui dire bonjour. Il était encore qu’un gosse, croyant peut-être qu’elle le remarquerait. Mais elle ne l’a jamais réellement vu. Même, est-ce qu’elle se souviendrait de lui ? Cet ado aux traits encore juvéniles et à la carrure encore frêle ? Il en doute, alors il la regarde encore de loin. 

avatar
lavender
clic me !
Voir le profil de l'utilisateur
↬ arrivée : 04/02/2017⠀
↬ messages : 53⠀
↬ avatar + crédits : song jieun - flow⠀
Revenir en haut Aller en bas

Re: courir pour oublier (pv Kwon Riok)
Lun 6 Fév - 23:19
Pour oublier nos problèmes nous avons tous nos méthodes. Parfois le sport, les soirées, la cigarette, les jeux, la chanson, le dessin. Certaines personnes essaient de noyer leurs soucis dans l'alcool. Se n'est pas toujours la meilleure méthode car la seule chose que l'on gagne c'est un mal de tête carabiné. Je me sens bien là. Fermer les yeux, sentir l'herbe sous mon corps, le vent frais du matin venir balayer mon visage. Je savoure ce moment. Oublier les problèmes, le travail être juste là pour être là. Je pourrais rester ainsi des heures. J'ouvre les yeux en n'entendant plus la musique dans mes oreilles. Ma playlist vient de se terminer. Je m'assoie et enlève mes écouteurs. C'est là que je le vois ce jeune homme. Un peu plus loin. Il semble m'observer. Il y a quelques choses de familier. Je l'observe à mon tour. Il tient un ballon de basket. Soudain je me souviens. Know Riok. Cela fait maintenant plusieurs années que je n'ai plus croisé ce regard. Je n'ai jamais vraiment eut l'occasion de discuter avec lui. Étant plus jeune que moi je ne voulais pas le déranger. Pourquoi diable une ainée viendrait tenir la conversation avec un cadet? C'est ce que pense la plupart des gens. Par exemple mes petits frères n'aimes pas quand je viens leurs parler quand ils sont avec leurs amis. Mon regard est soudain attiré par ces marques sur sa peau. De loin je ne vois pas bien mais on dirait bien qu'il est blessé. Était il tombé? Je me lève et je viens vers lui.

"Bonjour, c'est une belle matinée pour faire un peu de sport"


Je peux remarquer qu'il a des écouteurs dans les oreilles. Il n'a certainement pas entendue ma phrase. Une fois face à lui je baisse mon regard sur ses bras. Je lui désigne du doigts les égratignures. Tout comme pour lui demander si je pouvais regarder de plus près. Quand mes frères ont leurs écouteurs ça ne sert à rien de parler je sais que ça ne sert à rien.

avatar
azure
clic me !
Voir le profil de l'utilisateur
↬ arrivée : 04/02/2017⠀
↬ messages : 137⠀
↬ avatar + crédits : Shon Minho (mannequin) + teddy (tumblr)⠀
Revenir en haut Aller en bas

Re: courir pour oublier (pv Kwon Riok)
Mar 7 Fév - 0:04
Leur regard se croise. Il garde son calme, elle ne semble pas avoir réellement changée. Au fond, c’est lui qui a changé. Il n’est plus vraiment le Riok d’avant mais il garde toujours les souvenirs qu’il appréciait le plus. Elle se lève et se rapproche. Elle lui parle même. Il enlève ses écouteurs lorsqu’elle semble lui dire autre chose. Il avait froncé les sourcils lorsqu’elle pointa ses égratignures. Il avait l’habitude et il ne les sentait plus tellement depuis un moment . Puis il baisse les yeux sur ses avant bras. Sa voix résonne enfin et il lâche simplement :

« Ça ira, ne t’en fais pas sunbae.»

Riok, il a bien changé ce gosse, et pourtant, il se dit que le temps a passé. Il ne ressent plus la même chose pour Eunsil. Avant, il avait le coeur qui battait à cent à l’heure quand elle lui disait simplement bonjour, ou bien quand il la voyait faire du sport. Mais maintenant, c’était comme si il n’avait jamais ressenti ça pour elle. Etait-ce l’effet du temps sur sa personne ? Sûrement. Il sourit vaguement et reprends d’un air plus chaleureux.
« Tu n’as pas changé d’un poil. Ça fait quoi ? 6 ans ? Tu fais quoi maintenant ? »
 
Il n’en savait trop rien. Il s’était passé trop de choses pendant six ou plusieurs années. Il ne savait pas réellement quoi lui dire. Et même, ça ne l’intéressait peut-être pas ce qu’il avait à raconter. Après tout, ils ne s’étaient échangés que des simples salutations dans le passé. Pourquoi ferait-elle plus attention à lui maintenant ? Il abandonna l’idée de rattraper le temps perdu. Ils se croisent simplement, rien ne lui dit qu’il la reverra plus tard. Mais quelque part, il y croit. Sa main se perd dans la poche de son sweat avec son téléphone et ses écouteurs. Il est en train de se dire que ça relève du miracle qu’elle l’ait reconnu. 

avatar
lavender
clic me !
Voir le profil de l'utilisateur
↬ arrivée : 04/02/2017⠀
↬ messages : 53⠀
↬ avatar + crédits : song jieun - flow⠀
Revenir en haut Aller en bas

Re: courir pour oublier (pv Kwon Riok)
Mar 7 Fév - 0:20
Je le vois enlever ses écouteurs. J'entends le son de sa voix. Plus mature que celle du passé. Il ne semble pas trop faire un drame de ses égratignures. Les hommes sont souvent comme ça ils jouent les dures à cuire, se fichant de la douleur. Mais il est si facile qu'une blessure s'infecte ou que ça soit plus grave qu'il n'y parait. Il me dit que je n'ai pas changé d'un poil. Nous changeons tous avec le temps. Notre caractère peut changer. Avant je souriais souvent maintenant c'est quelques choses de bien rare. Oui ça doit faire 6 ans. Qu'est ce que je fais maintenant?

"Je m'appelle Eunsil. On a jamais trop eu l'occasion de parler par le passé et je n'ai certainement pas le droit de porter des conseils mais il faut faire attention avec les chutes et ce genres d'égratignures. Ce genre de plaie avec de la terre si elles ne sont pas désinfecter peuvent s'aggraver"

Je me cale à coté de mon interlocuteur avant de reprendre

"Les personnes changent en six ans. J'ai changé, grandit, murit. J'ai fais des études de médecine je travaille en parallèle dans un centre de secours. Mais il y a une chose qui ne change pas j'aime autant le sport. Je n'ai plus l'occasion de faire de l'athlétisme. J'imagine que tu as aussi changé mais tu continue à faire du basket. Je me trompe?"

avatar
azure
clic me !
Voir le profil de l'utilisateur
↬ arrivée : 04/02/2017⠀
↬ messages : 137⠀
↬ avatar + crédits : Shon Minho (mannequin) + teddy (tumblr)⠀
Revenir en haut Aller en bas

Re: courir pour oublier (pv Kwon Riok)
Mar 7 Fév - 0:46
Ce bout de femme l’impressionne. Son débit de parole relève presque du culot. En fait, il ne l’avait jamais vraiment imaginé comme ça. Mais tant pis, elle a raison. Les gens changent en six ans. Même si elle le sermonne quant à ses plaies, il se dit que c’est que quelques égratignures et que franchement, c’est pas ça qui allait le tuer. Elle parle de ce qu’elle fait, et de ce qu’elle ne fait plus.  Une vague de nostalgie l’envahit mais il ne flanche pas. 
 
« Ah…Nan, j’ai plus trop le temps, alors de temps en temps je fais quelques dribbles. » 
Il lui sourit promptement. Il se sent soudainement vulnérable face à elle. Riok n’avait pas eu l’occasion de continuer ses études, d’une part parce que l’argent ne le permettait pas, et en plus, il n’était pas une forte tête pour en faire. Gaspillage à plein nez disait son paternel. Il passe sa main dans ses cheveux, et hoche la tête. Et puis, elle réussissait, du moins il avait l’impression qu’elle aimait ce qu’elle faisait, et une légère pointe de jalousie piquait son esprit, mais il chassa bien vite ce passage de son esprit. 
« Je vois, ça me paraît bien compliqué, mais si c’est ce qu’il te plaît, tant mieux. » 

Enfin, tu n’avais pas envie d’exposer le fait que tu ne faisais pas grand chose de ta vie. Si, tu avais un job, mais ce job là, c’était plutôt une corvée qu’un plaisir de le faire. Tu galères dans ta vie, mais c’est devenue une habitude de lutter contre tout, même contre soi. Tu l’avais appris quand t’étais encore à l’époque, un petit lycéen naïf. 
« Et tu as quelqu’un dans ta vie ? » 

Il avait posé cette question avec une simple curiosité, à tel point qu’il était impossible de croire qu’il demandait ça pour sa propre curiosité. Après tout, elle était en âge de se marier, peut-être avoir des gosses, mais lui, n’avait jamais encore pensé à ça. Après tout, il était seul et peut-être encore pour un bout de temps. 

avatar
lavender
clic me !
Voir le profil de l'utilisateur
↬ arrivée : 04/02/2017⠀
↬ messages : 53⠀
↬ avatar + crédits : song jieun - flow⠀
Revenir en haut Aller en bas

Re: courir pour oublier (pv Kwon Riok)
Mar 7 Fév - 12:49
Ai je un grand débit de paroles? à dire la vérité oui peut être. Il faut dire que j'ai appris à parler vite et ainsi grâce à mes petits frères quand je voulais en placer une. C'est ça quand on fait partie d'une famille nombreuse se n'est pas toujours évident de s'exprimer. J'écoute avec beaucoup d'attention Riok. Il n'a plus trop le temps de jouer au basket. Mais il continue de temps en temps à faire quelques dribbles. J'hoche la tête en disant

"Je vois. Je comprends"


Il est vrai que la voie que j'ai choisi est loin d'être simple. Quand on travaille dans la médecine on cottoie la vie et la mort, la joie et la tristesse. On a pas le droit à l'erreur on a entre nos mains des vies humaines. On doit tout faire pour leur venir en aide. à la question est ce que j'ai quelqu'un dans ma vie. Je reste un moment silencieuse. à dire la vérité c'est assez compliqué. Après un moment

"Je n'ai personne dans ma vie...Enfin plus personne...à dire la vérité c'est assez compliqués. Quand on a plusieurs frères dont certains très protecteur parfois ils ont tendances à faire fuir les personnes à qui on s'attache. Et toi?"

avatar
azure
clic me !
Voir le profil de l'utilisateur
↬ arrivée : 04/02/2017⠀
↬ messages : 137⠀
↬ avatar + crédits : Shon Minho (mannequin) + teddy (tumblr)⠀
Revenir en haut Aller en bas

Re: courir pour oublier (pv Kwon Riok)
Mer 8 Fév - 22:06
Comment dire ? C’était assez gênant de balancer un « Bah écoute, je suis sorti avec une fille au départ pour oublier que j’avais un béguin pour toi mais voilà ». Donc, il décide de répondre simplement.

« C’est compliqué, mais je pense que je mourrai pas de chagrin d’amour bientôt ».

Le mystère restait plus ou moins entier. Riok était beaucoup moins occupé que Eunsil dans sa vie, même si il avait l’impression d’être un ministre quand il voyait toutes les bagnoles à réparer. Rien que de penser à ça, ça le faisait chier.

« On va dire que je prends les choses comme elles viennent, et si ça va, alors tant mieux »

Il ne sait pas trop quoi dire. Il n’a jamais su quoi lui dire de plus en vérité. Riok s’était toujours senti impressionné même intimidé par le caractère de son aînée, et c’est peut-être pour ça qu’il l’avait trouvée intéressante des autres filles. Mais c’était des histoires anciennes. Maintenant il était tout aussi heureux, ou peut-être un peu moins, que ses jours de lycée.

« Si tu arrives à garder le rythme dans tout ça, alors tu t’en sortiras bien. Je pense que ton métier te convient bien »

Il était doué pour dire les choses réalistes. Mais quand il s’agissait de lui-même, il n’arrivait pas à se décider. Il jugeait vivre sa vie comme il l’entendait, et des études longues, c’était pas la peine d’y songer.

_________________
she just ran away
I miss the one that you were. But the one that you've become, i hate her. She's not you. And I liked you so much, what a waste of time. ©️ by anaëlle.

avatar
lavender
clic me !
Voir le profil de l'utilisateur
↬ arrivée : 04/02/2017⠀
↬ messages : 53⠀
↬ avatar + crédits : song jieun - flow⠀
Revenir en haut Aller en bas

Re: courir pour oublier (pv Kwon Riok)
Mer 8 Fév - 23:17
J'écoute avec beaucoup d'attention les paroles de mon interlocuteur. Il semble vivre des moments assez compliqué, et ne pas trop avoir envie d'en parler. Il faut reconnaitre qu'on ne se connait pas vraiment non plus. Et ça fait très longtemps qu'on ne c'était pas croisé sans compter que c'est la première fois qu'on se parle vraiment aussi. Se n'est pas toujours facile de garder le bon rythme mais je sais aussi que si on se donne les moyens de réussir ce qu'on entreprend on peut déplacer des montagnes. Parfois ça mets du temps mais nous avons tous en nous beaucoup de potentiel.

"Je pense que nous avons tous beaucoup de potentiel et de force. Parfois on met du temps à trouver ce qu'on veut faire."

Je baisse mon regard sur le ballon que Riok tient dans ses mains. Il y a certaines choses pour lesquels on est plus doué que d'autre. Je reprends

"ça te dirais qu'on fasse quelques panier?"

avatar
azure
clic me !
Voir le profil de l'utilisateur
↬ arrivée : 04/02/2017⠀
↬ messages : 137⠀
↬ avatar + crédits : Shon Minho (mannequin) + teddy (tumblr)⠀
Revenir en haut Aller en bas

Re: courir pour oublier (pv Kwon Riok)
Sam 11 Fév - 23:21

Il n’était pas certain si elle avait bien compris ce qu’il voulait dire. Et puis, il observa la jeune femme. Que voyait-il dans ses yeux ? Il n’avait jamais su les décrypter. Il lui tendit le ballon avant de dire :

« J’ai assez donné, je te regarde si tu veux »


Un petit sourire en coin et il la regarde depuis la bordure du terrain, regardant chaque faits et gestes qu’elle faisait avec ce ballon. Il en profite pour s’en griller une. Le paquet est désormais vide. Fait chier, il a pas envie d’aller en acheter. Plus tard, quand Eunsil & lui auront fini. Fini quoi au juste ? Ce n’était ni une rencontre, ni un rendez-vous. On va dire que c’était un laps de temps où il voyait une connaissance. Le fait qu’elle se souvienne encore de lui l’avait plutôt étonné. Il était tellement facile de l’oublier Riok. Il était un type discret, voire secret. Personne n’avait vraiment su où il habitait, quel genre étaient ses parents, d’ailleurs s’il avait des parents. Ouais, Riok était comme ça, et parler de lui, ça l’ennuyait, il n’aimait pas ça. Il regarde l’heure sur son téléphone. Il est bientôt neuf heure. C’était quoi le programme aujourd’hui ? C’était une bonne question.

_________________
she just ran away
I miss the one that you were. But the one that you've become, i hate her. She's not you. And I liked you so much, what a waste of time. ©️ by anaëlle.
Contenu sponsorisé

clic me !
Revenir en haut Aller en bas

Re: courir pour oublier (pv Kwon Riok)
MA CITY.COM
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» -[ Courir pour oublier, courir pour s'enivrer ]- -[PV]-
» Quoi de mieux que de boire pour oublier (pv Raphael)
» Une nuit pour oublier l'ennui
» Une soirée pour oublier ? (pv Daniel) -16
» Courir pour ne plus penser [ Mary & Gynna ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MA CITY  :: geoju :: sangsu :: gwanpeong parc-